Nutsche filtre sécheur, GFD®, pour développement de produit et directe évolutivité des procédés

Filtration et séchage de labo rendue facile avec la gamme GFD, miniature version d’un Filtre Sécheur

Filtre Sécheur Nutsche de Labo – simplifiez vos procédés de filtration et de séchage en laboratoire.

ANFD de petite taille pour développement des procédés chimiques en laboratoire

Filtre Sécheur en Verre (GFD®) de Powder Systems Limited pour un scale-up direct vers un FIltre Sécheur de production

Filtre sécheur agité nutsche avec cuves en verre ou métallique pour la filtration, lavage et séchage d’ingrédients pharmaceutiques

GFD Filtre de labo pour isoler et sécher les peptides ou tout autre composé solide pharmaceutique

Le filtre sécheur nustche GFD® lancé il y a maintenant quatre ans, se trouve dans plus en plus de laboratoires pharmaceutiques et centres de recherche et développement dans le monde entier.  Depuis le 19ème siècle, les chimistes utilisaient la méthode traditionnelle de filtration Buchner suivie  de l’utilisation d’une étuve ou d’une autre méthode pour le séchage.

La technologie du GFD® permet de combiner filtration, lavage et séchage du gâteau en une seule étape avec une récupération totale du produit grâce au système unique de panier de filtration.

Grâce au direct ‘scale-up’, ce filtre sécheur à l’échelle du laboratoire fonctionnant sous vide est un outil parfaitement adapté pour effectuer des études de faisabilités et essais cliniques avant d’investir dans un équipement de plus grande taille. Le Filtre Sécheur GFD® est désormais disponible en verre borosilicate 3.3, acier inoxydable 316L et en alliage C22. La cuve métallique permet d’appliquer une pression plus importante.

La gamme du GFD s’étant du plus petit modèle, le ‘Mini Lab’ GFD avec un panier de filtration de 0,002 m² pour un volume total de 0,3 L et permettant de filtrer un volume de gâteau allant jusqu’à  0,1 L; c’est un équipement parfaitement adapté aux essais en laboratoire.

La gamme se poursuit avec le modèle ‘Lab’ GFD possédant  un panier de filtration amovible de 0,01 m² pour un volume de gâteau d’environ 0,5 L afin de réaliser les étapes de synthèse à petite échelle ; quant à la version ‘MaxiLab’ du GFD, elle est utilisée dans les Kilo-laboratoires pour un volume de gâteau de 5 L avec 0,05 m² de zone de filtration.

Comment ça marche?
Le mélange est introduit dans la cuve via l’un des picages situés sur le couvercle. Pendant la phase de filtration, l’air est tiré par le fond de la cuve via un système de drainage, et l’unique de panier de filtration récupère le produit. Il est alors possible de nettoyer le gâteau, en introduisant du solvant par un des picages.

C’est une pratique courante d’appliquer un peu de pression sur le gâteau pendant la filtration, tout en faisant fonctionner l’agitateur bidirectionnel dans le sens des aiguilles d’une montre pour permettre le lissage du gâteau. Cette technique permet de réaliser une filtration optimale en réalisant un filtrage sous vide sans obtenir de fissure sur le gâteau. 

L’enveloppe chauffante est ensuite utilisée pour effectuer l’étape de séchage. La cuve peut atteindre des températures comprises entre -25°C et 150°C. Il est aussi commun d’utiliser le GFD pour la filtration de produits instables à basse température. Durant cette étape, l’agitateur bidirectionnel est abaissé à l’intérieur du gâteau tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre afin de bien mélanger le gâteau et permettre un séchage parfaitement homogène du produit.

Enfin, le produit est facilement récupéré en soulevant le panier de filtration du réservoir chauffant de la cuve. Le produit peut être ensuite directement introduit dans une sache ou bouteille en retournant le panier. Tout le produit est ainsi récupéré sans effort.

Le GFD et son panier se nettoient très facilement et un nettoyage à reflux est également possible grâce à l’enveloppe chauffante.

Pour les applications toxiques, le filtre sécheur peut être intégré au sein d’une boite à gants, la FilterBox. Cette solution de confinement garantie une protection de l’opérateur lors des opérations de déchargement et nettoyage en dessous de 50nanogrammes par m³ de VLEP.

Bénéfices du GFD:

  • Panier de filtration amovible
  • Rendement amélioré
  • Homogénéité des lots
  • Visibilité du procédé
  • Réduction de l’exposition produit
  • Nettoyage facile
  • Interruption minimale du procédé

Demandez des renseignements maintenant ou téléchargez notre brochure.


Sujets:
Plus sur PSL
Votre navigateur n'est pas à jour. Certaines fonctions de Chemie.DE ne sont pas prises en charge par Microsoft Internet Explorer 6.0.