Système de réseau de vide local VACUU·LAN

Une solution économique et peu encombrante si de nombreux utilisateurs travaillent avec le vide

Groupes de pompage individuels ou solution en réseau ?

Pour l'approvisionnement en vide d'un laboratoire, plusieurs solutions existent, des pompes et groupes de pompage individuels aux réseaux de vide. Avec un réseau de vide centralisé, toutes les paillasses du bâtiment sont alimentées par une grosse pompe à vide centrale. Le réseau de vide centralisé présente toutefois quelques inconvénients pour le fonctionnement quotidien du laboratoire. Avec un tel système, il est difficile d'éviter l'influence réciproque entre applications et approvisionnement, et la contamination par les gaz de reflux. Ces phénomènes ne nuisent pas seulement au bon déroulement des process, mais comportent aussi des dangers comme la formation de mélanges explosifs ou la propagation d'agents infectieux. De plus, les pompes nécessaires à ce type de système présentent souvent de très grandes dimensions, à la mesure des performances nécessaires. Si l'on considère en outre un fonctionnement continu, on aboutit à un coût d'investissement et de consommation énergétique inutilement élevé.

La meilleure alternative est un réseau de vide local, au sein duquel la pompe à vide alimente uniquement un nombre de paillasses prédéfini dans une même pièce. Par rapport à une alimentation en vide individuelle, c'est-à-dire une pompe à vide par paillasse, cette solution permet de réduire les coûts d'acquisition comme de maintenance des appareils, ainsi que la consommation d'énergie. L'encombrement et le bruit émis sont eux aussi moins importants, car les pompes nécessaires au fonctionnement quotidien du laboratoire seront nettement moins nombreuses

Pour choisir entre une alimentation en vide individuelle et un réseau de vide local, il convient de tenir compte de plusieurs facteurs, notamment du nombre de paillasses, des applications utilisées ou encore des besoins de régulation du vide. Il est par conséquent recommandé de s'adresser à un spécialiste pour analyser les conditions déterminantes et les différentes options.

Réseau de vide VACUU·LAN® pour laboratoire

VACUUBRAND® améliore en continu son réseau de vide local VACUU·LAN à partir des retours d'expérience de ses clients, pour l'adapter aux équipements de laboratoire modernes. L'objectif est de perfectionner sans cesse l'approvisionnement en vide des laboratoires de formation et de recherche comme des laboratoires industriels. D'une grande simplicité, le concept n'en est pas moins très efficace : plusieurs postes de travail d'un même laboratoire se partagent une puissante pompe à membrane résistante aux produits chimiques. Le raccordement au vide au niveau des différentes paillasses s'effectue à l'aide de modules VACUU·LAN dotés de clapets antiretour intégrés, qui limitent considérablement et efficacement l'influence réciproque entre application et approvisionnement. Les modules sont branchés à la pompe à vide à l'aide de tuyaux PTFE et d'éléments de raccordement résistants aux produits chimiques. Un réseau VACUU·LAN permet d'obtenir un vide limite pouvant atteindre 2 mbar. De par la diversité des modules de raccordement, il est possible de concevoir des solutions personnalisées pour toutes les applications de vide courantes, quel que soit l'espace disponible. L'intégration de VACUU·LAN peut être prévue directement dans du mobilier de laboratoire neuf ; les installations existantes peuvent aussi être équipées ultérieurement. La commande automatique de la pompe à vide permet une production de vide à la demande, qui diminue les coûts tout en préservant l'environnement. Pour augmenter encore la sécurité de fonctionnement, toute une gamme d'accessoires est proposée : recondensation sans réfrigérant, surveillance du niveau de remplissage des séparateurs, interfaces de surveillance de la pompe à distance.

Sujets
Prendre contact avec le fournisseur dès maintenant

En savoir plus dans la vidéo

Plus sur VACUUBRAND