23.06.2022 - European Patent Office (EPO) / Europäisches Patentamt (EPA)

Une équipe estonienne remporte le Prix de l’inventeur européen 2022 pour ses supercondensateurs nouvelle génération

Fabriqués sans matériaux toxiques, ces équipements électriques, proches des batteries, sont capables de fournir des pics d'énergie intenses et brefs

L'Office européen des brevets (OEB) a décerné le Prix de l'inventeur européen 2022 dans la catégorie « Industrie » aux chercheurs estoniens Jaan Leis, Mati Arulepp et Anti Perkson. Leur invention améliore de manière significative l'efficacité énergétique des supercondensateurs, équipements électriques proche des batteries qui stockent de l'énergie sous la forme d'électricité statique et dont le cycle décharge-recharge s'effectue en quelques secondes. Cette technologie a rapidement attiré l'attention des industriels des transports et des réseaux d'électricité.

« Les innovations technologiques ouvrent la voie pour la transition vers une économie mondiale plus verte. Je suis ravi de que les travaux de Jaan Leis, Mati Arulepp et Anti Perkson soient mis en avant aujourd'hui, leurs inventions aidant les industries à réduire leur dépendance aux énergies fossiles et à franchir une étape déterminante dans la lutte contre le changement climatique » souligne le Président de l'OEB, António Campinos.

L'équipe estonienne a été récompensée lors de la cérémonie du Prix de l'inventeur européen 2022, un événement hybride suivi en ligne par des spectateurs du monde entier. Ce Prix est l'un des prix les plus prestigieux d'Europe en matière d'innovation et est décerné chaque année à des inventeurs exceptionnels d'Europe et d'ailleurs qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la société, au progrès technologique et à la croissance économique.

Des supercondensateurs mis sous tension

Pour améliorer de manière significative la puissance et la densité énergétique des supercondensateurs, Jaan Leis, Mati Arulepp et Anti Perkson ont optimisé les propriétés d'un matériau à base de carbone appelé graphène courbe : un seul feuillet d'atome de carbone qui prend la forme d'une feuille de papier froissée. Cette forme lui permet d'avoir une plus grande surface de contact sur l'électrode et donc une plus grande densité pour transmettre l'énergie.

Jaan Leis et Anti Perkson ont co-fondé Skeleton Technologies avec leurs partenaires en 2009 dans le but de commercialiser leur recherche et poursuivre l'amélioration de leur technologie de graphène courbé. La technologie optimisée par l'équipe confère à leurs supercondensateurs une densité énergétique exceptionnelle et une meilleure conductivité électrique. Le résultat, un supercondensateur qui peut se charger en 15 secondes et tolérer un million de cycles de charge, selon l'entreprise. Leur graphène incurvé, qui est entièrement fabriqué en Europe, présente une grande pureté chimique et est exempt des matériaux toxiques que l'on trouve couramment dans d'autres technologies de batteries/condensateurs, comme le lithium ou le cobalt. Cela garantit la fiabilité et limite l'impact environnemental.

Les supercondensateurs sont particulièrement bien adaptés aux opérations qui ont besoin d'un pic intense et bref d'énergie, et peuvent être utilisés dans les véhicules électriques pour récupérer l'excédent d'énergie au freinage et la réutiliser lors de l'accélération, ou être associé à des batteries pour renforcer leur adaptabilité. En 2018, Skeleton Technologies débuta des tests sur des tramways alimentés par des supercondensateurs à Mannheim, Heidelberg et Ludwigshafen en Allemagne. Les supercondensateurs ont permis, selon l'entreprise, d'économiser jusqu'à 30 % de consommation électrique.

Les inventeurs déclarent que ce sont ces applications pour la vie réelle qui motivent leurs recherches. « Nous avons toujours eu dans l'idée, lorsque nous développions quelque chose en laboratoire ; qu'il fallait que cela ait une valeur ajoutée réelle », a déclaré Jaan Leis. « C'est la grande différence avec la publication d'articles scientifiques - on trouve toujours quelque chose de nouveau, mais est-ce applicable dans la vie réelle ? ».

European Patent Office (EPO) / Europäisches Patentamt (EPA)

Recommander les actualités PDF / Imprimer article

Partager

Faits, contextes, dossiers
  • supercondensateurs
  • graphène
Plus sur European Patent Office