Extraction automatique des fibres pour l'analyse de l'alimentation animale

FIBRETHERM de C. Gerhardt : efficace – précis – conforme aux méthodes standard

FIBRETHERM Extraction automatique des fibres

Technologie FibreBag pour déterminer la cellulose brute, ADF et NDF dans l'alimentation animale

FibreBag: Conditions d'analyse reproductibles grâce au sachet filtrant de porosité définie

Efficace : traitement simultané de plusieurs échantillons dans un espace réduit

Confortable : le module de calcination facilite le traitement et le transfert des échantillons

L'assimilation d'un aliment et son impact sur la santé des animaux dépendent essentiellement de la proportion des différentes fractions de fibres.
Dans le domaine de la production de biogaz, on détermine les fractions de fibres des substrats afin de caractériser les hydrates de carbone contenus dans les fermenteurs et ainsi de piloter le processus de fermentation.

L'analyse élaborée des fibres recrée les différentes étapes du processus de digestion dans l'estomac de l'animal.
Les échantillons d'aliments pour animaux sont traités avec différents détergents. Les échantillons sont hydrolysés dans le détergent et lavés (sauf pour les ADL), puis rincés et filtrés plusieurs fois. Le résidu non dissous est séché, pesé puis calciné. La perte de masse survenant lors de la calcination correspond à la teneur en cellulose brute, ADF, NDF ou ADL de l'échantillon.

La méthode FibreBag développée par C. Gerhardt simplifie considérablement la dissolution et le filtrage des composants et offre des résultats d'analyse plus fiables et reproductibles par rapport à la méthode de filtration traditionnelle sur frittés et couches filtrantes. Le matériau très homogène et la large surface des sacs filtrants offrent des conditions optimales d’hydrolyse et de filtration.
L'unité FIBRETHERM® entièrement automatique est basée sur la méthode FibreBag. Le système effectue toutes les étapes d’hydrolyse, lavage, rinçage et filtration afin de déterminer les fibres brutes, ADF, ADFOM, NDF, NDFOM et aNDFOM dans un système fermé, pour 12 échantillons simultanément, selon des méthodes programmées au préalable.

Le temps de travail pour chaque analyse, la consommation de réactifs ainsi que l’encombrement sont considérablement réduits grâce à FIBRETHERM.

L'analyse est réalisée conformément aux méthodes standard d'analyse de l'alimentation animale selon Weender et au procédé des détergents de van Soest.
La méthode FibreBag et l'extraction automatique des fibres avec FIBRETHERM ont été adoptées dans les laboratoires des autorités officielles ainsi que de nombreux autres membres VDLUFA en Allemagne.
La participation régulière aux essais inter-laboratoires nationaux et internationaux de VDLUFA, GAFTA et FAPAS prouve l'excellente qualité de l'analyse.

Accessoires bien pensés :

  • Pompe doseuse pour l'alimentation automatique en amylase lors de l'extraction NDF
  • Module de calcination pour un transfert pratique et sans confusion des échantillons
  • Module de dégraissage pour un dégraissage pratique et simultané de 6 échantillons, permettant ainsi de gagner du temps

Demandez des renseignements maintenant ou téléchargez notre brochure.


Sujets:
  • C. Gerhardt
  • analyses alimentaires
  • analyse Weender
  • analyses de fibres
Plus sur C. Gerhardt
Votre navigateur n'est pas à jour. Certaines fonctions de Chemie.DE ne sont pas prises en charge par Microsoft Internet Explorer 6.0.